Pour cette première édition,  David et Stéphanie Allemand, en tant qu’invités d’honneur, ont présenté leur exposition « Verdon, terre des origines », ainsi que leur livre « Verdon, d’autres visages ». Photographes professionnels, ils réalisent ensemble de nombreux reportages.

Les photos issues de leur travail ont été primées dans plusieurs concours nationaux et internationaux, et sont présentées régulièrement dans la presse spécialisée : Terre Sauvage, Image et Nature, Nat’images, Naturfoto, etc.

 

Plus de 400 visiteurs ont pu découvrir leurs images mais aussi :

 

-          Fabien Gréban et ses images de Jura sous la neige

-          Les hérons de Serge Montagnon

-          " Compagnes des moissons " par Gaëlle Nauche

-          Les orchidées sauvages de Michel Bailly

-          " Frimousses Rousses ", l’exposition dédiée aux renardeaux de Pascal Gadroy et Benoit Debruyne

-          Le safari franc-comtois de Philippe Guldemann et Pascal Pradier

- Les sangliers de Philippe Morant

- " Instants Volés " de Reynald Hézard

- "Images et Confidences " de Sophie Luciani.

et

- " Une Drink Station en Côte d'or "

 

En intérieur comme en extérieur, plus de 150 photos grand format ont été présentées au public.

L’association dijonnaise La Choue était également présente pour sensibiliser les visiteurs à la protection des rapaces nocturnes.

 

C’est grâce au comité des fêtes de Quincey, les Ouillotes, et à leur équipe soudée, habituée à organiser régulièrement des évènements fédérateurs sur la commune, que l’APGES a pu donner vie à son projet de festival.

 

Une tombola a été organisée à l'issue du Festival et a permis aux visiteurs de remporter 3 tirages d'art.

 

Suivez toutes les actualités de l’APGES sur facebook : https://www.facebook.com/APGES21